Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 Sep

Bilan manga de septembre

Publié par Sarah  - Catégories :  #coté manga

Salut tout le monde ! Et voilà, le premier mois de cours est ( presque ) terminé, je vous présente pour ma part mes lectures de ce mois de septembre, où il n'y aura pas de grande nouveautées malheureusement. Bon je vous avoue aussi que je triche un peu car en réalité, je regroupe mes lectures du mois d'août et de septembre....

Donc pour commencer, la série A Silent Voice de Yoshitoki Oima que je viens juste de terminer !

Bilan manga de septembre

 

Shoko, jeune fille sourde depuis sa naissance, entre dans une nouvelle école.

Shoya Ishida, jeune garçon leader de sa classe, est d’abord intrigué par cette fille. Au début, il essaie de comprendre Shoko, mais elle finit vite par l’énerver, car la classe s’intéresse beaucoup à elle. Il finit alors par la persécuter. Au début de nature physiques, les persécutions viennent assez vite à devenir psychologique mais aussi de plus en plus violente.

Shoko essaie quant à elle de s’intégrer au plus vite dans la classe, mais après les persécutions de ses camarades, sa mère finit par l’enlever de cette école. Et c’est à ce moment là que tout dégénère pour Shoya. Ses camarades qui au début l’admiraient ont fini par le détester, le mépriser. Et ce sera comme ça tout le long de sa scolarité, quelle soit au collège ou au lycée. Il n’a alors pas d’amis, se sent invisible. Mais un jour présent dans un autre lycée, il retrouve Shoko. C’est un choc pour lui, car il à honte de ce qu’il a fait. Il se lance alors dans une quête de son pardon, essaie même de retrouver ses anciens camarades pour redonner gout à la vie de Shoko.

 

Alors, autant vous dire que A Silent Voice est vraiment un gros coup de cœur ! l’histoire est vraiment touchante, et même si au début j’ai un peu méprisé Shoya, petit à petit j’ai commencé à avoir peine pour lui. On voit qu’il regrette vraiment ce qu’il a pu faire à Shoko, il se déteste même vraiment pour ça, mais on peut aussi voir qu’il essaie sincèrement de se racheter.

Les personnages sont tous attachant, Shoya, Shoko et sa petite sœur Yuzuru. Cette dernière est d’ailleurs adorable. Malgré qu’elle soit plus petite que Shoko, elle prend le rôle de la protectrice, s’endurcit, quitte à avoir des allures de garçon. Et pour finir Tomohiro, le meilleur ami de Shoya. Tout commence lors de la rédemption de Shoya. Je ne vais pas tout vous raconter, mais après un « sauvetage », Tomohiro ne lâchera plus Shoya, qu’il considéra comme son meilleur ami. C’est en parti grâce à lui que Shoya évolue, se pardonne un peu de ce qu’il a fait étant plus jeune.

Les dessins sont tout aussi superbe que le manga en lui-même et la fin est magnifique !

 

 

Un manga donc qui se situe entre le shonen et le shojo et que l’on pourrait qualifier d’apprentissage de la vie, qui nous donne une merveilleuse leçon de vie, le tout sur fond d’une histoire d’amitié, en bref, c’est vraiment un coup de cœur, et je recommande donc vivement cette série. En plus elle n’est vraiment pas longue et tient sur 7 tomes !

 

 

 

Ayakashi, légende des 5 royaumes, tome 1, VanRah

 

 

Bilan manga de septembre

 

Préquel de stray dog, manga que j’avais d’ailleurs adoré, on retrouve cette univers gothique mais un peu moins dark.

On se retrouve alors au Japon, en 1702 , les Ayakashis sont la proie de chasseurs de démons, en quête de leur cara (càd leur pouvoir) car leur fourni la force nécessaire à faire vivre leur ville. Mais, Hiro, grand guerrier, rencontre une drôle de prêtresse, et lui porte secours. En chemin pour sa ville natal, cette dernière est attaqué.

 

Avec des graphismes toujours aussi merveilleux, on retrouve Vanrah dans un nouveau manga moins dark que Stray Dog. Malheureusement, je n’ai pas complètement aimé ce manga. Le synopsis est pourtant très bon, mais il est vrai que l’histoire met un peu de temps à complètement démarrer. La fin est pourtant génial. Donc on va dire que malgré certaines longueur au début, Ayakashi est un très bon manga, mais qui pour moi n’égal pas Stray Dog. L’humour est toujours présente, et on voit bien que cela reste une marque de l’auteure. Je lirai bien évidemment la suite car bien sur j’ai tout de même apprécié l’histoire et je voudrais savoir ce qui va arriver ensuite, car elle nous laisse encore sur un grand suspens.

En bref, un bon manga, avec des dessins toujours aussi travaillé et par conséquent magnifique.

 

Relife, Sou Yahoi

Bilan manga de septembre
Relife, Sou Yahoi
Imaginez, vous avez 27 ans, rien ne vous souris dans la vie : pas de travail, pas de petite amie, et pour couronner le tout, votre mère qui jusque là vous donnait de quoi survivre vous annonce qu’elle vous coupe les vivres. Que faire ? Et si jamais vous aviez l’occasion de revenir au lycée pour recommencer votre vie ? Et bien, c’est ce qui va être proposé à Kaisaiki Arata. Une nouvelle expérience qui consiste à le faire redevenir un adolescent en dernière année de terminale, et à l’issue de cette dernière, il sera recommandé dans une grande entreprise. Que faire si ce n’est accepter ? après tout, il n’a plus rien à perdre !
Adapté d’un webtoon japonais ( manga publié sur internet) Relife est un shonen rafraichissant. Mêlant humour et science-fiction, et le tout sous dessins en couleurs ( au début ça fait un peu bizarre mais on finit par s’y habituer !), on en peut qu’apprécier l’histoire. Petit hic, les dessins qui sont assez particuliers. Je les ai trouvé en effet un peu fade, sans grandes expressions. Mise à part ça, il y a un autre avantage, c’est le nombre de tome, seulement 5, ce que je pense suffisant pour ce type d’histoire ( enfin c’est plutôt mon porte-monnaie qui est rassuré sur ce coup !)
En bref, un manga que je recommande car apporte une petite touche de fraicheur, mai aussi pour son humour présent tout le long.
 
Et pour finir, Bride Stories, Kaoru Mori
 
Bilan manga de septembre

Amir, 20 ans, au caractère affirmé et surtout assez indépendante, est envoyé dans le clan voisin pour épouser Karluk…. De 8 ans son cadet !  Elle découvre alors dans sa nouvelle famille une toute autre manière de vivre. Chasseuse accomplie, elle apprend aussi de nouvelles choses à son nouveau clan. Elle prend bien sur soin de son époux, mais il est vrai que j’ai plus eu l’impression qu’elle partageait avec lui une relation frère/sœur. Du moins au début.

Seulement, une alliance plus avantageuse voit le jour pour la famille dAmir, qui décide alors de récupérer la jeune fille, coûte que coûte.

 

 

Pour commencer les dessins ! Ils sont magnifique. L’auteur met un point important sur les détails, que ce soit sur les tapis, les broderies, les détails sur les robes…. C’est juste incroyable. De plus, il accorde aussi une importance aux croyances des clans et à l’air de prendre en considération l’histoire du pays.  Le manga en lui-même est d’ailleurs tout aussi beau, les personnages sont tous aussi attachants les uns que les autres. N’ayant lu que le premier tome, je ne peut vous en dire plus, mais je pense que la suite ne sera pas mauvaise, il y a une bonne intrigue, et je pense qu’il vaut le détour ne serait-ce que pour les dessins !

 

Bilan manga de septembreBilan manga de septembreBilan manga de septembre

Voilà pour moi, mais n’hésitez pas à laisser un petit commentaire aavecles mangas que VOUS avez lu, ou tout simplement si vous avez déjà lu un des ces mangas et ce que vous en avez pensé !

Commenter cet article

À propos

Une plume, une histoire, un avis