Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
02 Nov

Harry Potter and The Cursed Child

Publié par Sarah  - Catégories :  #Fantastique, #pièce de théâtre

Harry Potter and The Cursed Child

Auteurs: J.K Rowling, John Tiffany & Jack Thorne

Aux éditions françaises Gallimard

Composé de deux parties et de quatre actes.

 

Le livre commence là où c'est arrêté Harry Potter et les Reliques De La Mort. Donc, 19 ans ( si je ne me trompe pas...) après la Bataille qui a opposé Harry à Voldemort.

Harry est maintenant père de 3 enfants, James Potter, Albus Severus Potter et Lily Potter. C'est la première année pour Albus à Poudlard et ce dernier craint d'être placé dans la maison Serpentard, car grandir avec un nom si connu n'est pas aussi simple. Il rencontrera par la suite Scorpius, fils de Draco Malfoy et Astoria. Paradoxalement, les deux jeunes gens deviendront amis. Ainsi, avec ce livre qui  n'est autre que la retranscription de la pièce de théâtre, on suit Albus et Scorpius lors de leurs premières années à Poudlard. Le premières scènes passent assez vite, tout comme les années, et on arrive assez vite à leur quatrième année, année où bien des choses vont changer.

 

     Tout d'abord, j'ai lu le livre en version original. Pourquoi? Tout simplement parce que je suis très impatiente et qu'attendre la sorti française du livre me semblait trop long ! Mais je ne regrette pas, puisque l'esthétique du livre ( oui, oui c'est très important pour moi ! ) est beaucoup plus jolie que la version française. Puis, le niveau de langue n'est pas très élevé. On peut facilement le lire en comprenant très bien l'histoire, car les mots sont assez simple ( de mon point de vue ).

 

Puis, il y a le scénario. Chose qui fâche un peu plus. J'ai été un peu déçue, car il n'est pas très développé à mon goût et j'avais l'impression de lire une fan fiction. Certains éléments m'ont choquée ( je les citerais plus bas pour éviter certains spoilers ) et concrètement, l'Enfant Maudit ne vaut pas les précédents Harry Potter. Etant tout de même une pièce de théâtre, je pense qu'il vaudrait mieux assister à la pièce plutôt que de le lire. Après ce n'est pas non plus mauvais. Les personnages par exemple. On fait face à un Harry dépassé par son rôle de père, surtout envers Albus, qui est très différents de ces deux autres enfants. Et leur relation père-fils compliqué est bien retranscrit. Puis, Draco Malfoy, je vous avoue avoir eu un peu de mal avec lui. Autant j'ai pu le détester dans les précédents livre, mais là, il est devenu tout gentil ! Sa nature revient dans quelques passage, mais ça change de comment on a pu le connaître. J'ai même eu quelques moments de compassion pour lui. Ce n'est pas non plus une mauvaise idée de le faire paraître un peu plus "humain", même logique si on y pense bien, puisque son père n'était pas très sympa, donc il peut avoir envie de ne pas lui ressembler, mais ça reste tout de même bizarre !

Quant aux protagonistes, Albus et Scorpius, j'ai d'abord pensé que l'action se déroulerais sous Albus, mais, même s'il tient une place importante, j'ai eu l'impression que le personnage principal était plus Scorpius que Albus. Leurs relation compliqué avec leur père respectif est un bon sujet, quoique prévisible. Mais, ils n'en reste pas moins attachant, surtout le petit Scorpius, qui me rappelle par bien des traits Harry Potter ( dans ces action notamment mais aussi comment il réagit face aux différents problèmes qu'il rencontre ).

 

En bref, j'ai été un peu déçu par le scénario, mais ce fut un plaisir de retourner dans la monde des sorciers, que la lecture n'en a pas été désagréable, mais je pense tout de même qu'il serait plus judicieux d'assister à la représentation théâtrale ( pour les plus chanceux ! )

 

 

Donc, à partir d'ici, si vous n'avez pas encore lu le livre et que vous ne voulez pas connaître précisément certaines scènes du livre, je vous déconseille de continuer.

L'action du livre se concentre sur le sauvetage de Cédric Diggory, mort des mains de Voldemort plusieurs années auparavant. Pour prouver à son père que lui aussi peut être un héros, Albus se lance dans cette quête accompagné de son ami Scorpius. Jusque là, ça peut aller. Mais, il sont accompagné de Delphi Diggory, la pseudo nièce de Amos Diggory. Et c'est là que, selon moi, tout devient un peu du n'importe quoi. Cette Delphi veut en réalité ressusciter Voldemort et ainsi, les ténèbres pourront régner sur le monde ( noble souhait ). Elle est en réalité la FILLE de Voldemort et Bellatrix Lestrange. Et moi je dit stop! Bon, on pouvais bien penser que Bellatrix en pinçait pour Voldemort, mais il me semblait qu'il était tellement cruel qu'il était impossible pour lui de ressentir n'importe quel forme d'amour et donc d'enfanter. Et c'est là que j'ai ressenti le petit coté fan fiction, quoi m'a d'ailleurs un peu dérangé.

Commenter cet article

À propos

Une plume, une histoire, un avis