Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Jan

Prix Toshoten: catégorie kodomo

Publié par Sarah  - Catégories :  #coté manga

Prix Toshoten: catégorie kodomo

Bonjour à tous, tout d'abord bonne année! Je reviens pour vous parler de la catégorie kodomo du prix toshoten. Il y a 5 mangas en lice : Ichiko et Niko, un manga tout en couleur, Gokicha, l'histoire d'un cafard tout mignon, Miaou le quotidien de Moustic, un petit chat trop chou, Puzzle et Dragons et pour finir B-Daman crossfire, deux mangas sur deux jeunes aventuriers voulant devenir les meilleurs dans leur quête.

Ichiko et Niko de Lunlun Yamamoto raconte l'histoire de deux jeunes filles, des jumelles, vivant avec leur père inventeur dans une maison champignon! Le jour où une des ses expériences tourne mal, il se retrouve prisonnier dans le corps d'une peluche. Les petites filles doivent alors se débrouiller seules. Sous forme de mini histoires, les chapitres n'ont pas vraiment de liens entre eux, si ce n'est la recherche du père pour redevenir normal. Le manga est tout en couleur et les dessins sont enfantin (mais le manga étant pour les enfants c'est normal et correspond donc au lectorat) mais pour moi, le manga un peu tiré par les cheveux et certains chapitres n'ont ni queue ni tête. Quant à Gokicha de Rui Tamachi, c'est un des mangas qui m'a le plus plût dans cette catégorie. Un cafard cherche à se faire des amis et elle voit en les humains des amis potentiels. Mais les humains ne sont pas de cet avis! Pour eux cafard est synonyme de bête monstrueuse et en voyant la petite Gokicha s'approcher d'eux, ils prennent peur et veulent donc tuer l'insecte. Les dessins sont sympas et la petite Gokicha est trop chou, pour un insecte elle est plutôt mignonne et non effrayante! Malgré une histoire sympa et mignonne, les chapitres restent un peu répétitifs, à savoir Gokicha qui veut se faire repérer d'un humain, jouer avec mais qui finit asperger par de l'insecticide. Ce qui sauve un peu ce schéma c'est la rencontre avec une autre cafard qui va devenir amie avec Gokicha. Dans le même style animaux trop mignon il y a Miaou le quotidien de Moustic de Minori Kakio. C'est mon coup de coeur de la sélection Kodomo, les personnages sont attachant, l'humour est présente tout le long du manga surtout par la maladresse et l'innocence  de Moustic, le chaton. Le manga est constitué d'une suite de chapitres de quelques planches sans liens les uns avec les autres, mais l'histoire et surtout le chaton sont trop mignons et donc il se lit très facilement. Puis, dans Puzzle et Dragon de Momota Inoue, Zed, un jeune garçon plein d'entrain veut devenir le meilleur dresseur de dragon. Mais c'est sans compter sur l'organisation de Paradox pour lui mettre des bâtons dans les roues. Le manga me rappelle un peu Pokemon, surtout avec les deux garçons un peu lourd qui essaie de battre Zed, mais qui  chaque fois, finissent par perdre. Ce n'est mon genre de lecture habituel, mais j'ai été rapidement captivé par ce manga. Le seul point négatif que je pourrais soulever, c'est que pour moi, le titre aurait dû se trouver dans la catégorie Shonen et non kodomo. Dans la même lignée, le dernier titre B-Daman crossfire de Makoto Mizobuchi reprend la même thématique: un jeune garçon veut devenir le meilleur aventurier. Bon, ce n'est pas du tout le genre de manga que je lit habituellement et j'ai donc beaucoup moins accroché.

 

En bref, je pense que le titre que j'ai le plus apprécié est Le quotidien de Moustic. C'est marrant, mignon et se lit très facilement. 

 

 

Commenter cet article

À propos

Une plume, une histoire, un avis